Logo-CAUE76_blanc.png
Carte_Modif.gif

NOS CONSEILS POUR L'INTÉGRATION DES DEVANTURES COMMERCIALES

Vous êtes commerçant et souhaitez améliorer votre devanture : les architectes-conseillers du C.A.U.E 76 (Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement) sont à votre disposition dans plusieurs sites pour vous aider.

 

Les vitrines commerciales créent une trame qui a un impact important sur le paysage de la rue. L’aménagement des devantures doit tenir compte des impératifs du patrimoine et des contraintes propres à l'activité commerciale. Elles doivent respecter les structures porteuses de l’immeuble et se composer en fonction des percements des étages supérieurs en faisant coïncider les axes. Leur qualité dépend également des composants architecturaux comme les matériaux, les enseignes, l’éclairage et les dispositifs d’occultation et de fermeture.

 

Le C.A.U.E, qui a pour mission essentielle la promotion de la qualité du cadre de vie, est à la disposition de toute personne désirant un conseil pour améliorer sa façade ou sa devanture.

jpg_Le_Victor_Hugo_copie.jpg
jpg_Le_Victor_Hugo_modifie.jpg
jpg_Au_Bar_Fleuri.jpg
jpg_Au_Bar_Fleuri_modifie.jpg

LA TRAME HORIZONTALE

Pour le piéton, la limite entre le rez-de-chaussée et le premier étage est la plus lisible, elle est soulignée d’autant plus qu’elle indique la transition entre l’occupation commerciale au rez-de-chaussée et l’occupation domestique à l’étage.

Les façades commerciales devront être limitées au rez-de-chaussée par le niveau de plancher, souligné par des bandeaux filants et corniches.

Si le commerce s’étend à l’étage, il faut éviter d’éventrer la façade et trouver un traitement cohérent des différents niveaux pour identifier en totalité la façade commerciale.

LA TRAME VERTICALE

La devanture commerciale doit se trouver dans les limites de la largeur du bâtiment qui l’abrite.Quand plusieurs locaux d’immeubles contigüs sont regroupés pour créer une seule entité commerciale, il faut éviter les vitrines commerciales d’un seul tenant qui gomment les lignes verticales du rez-de-chaussée. Quand on interrompt le rythme, le découpage parcellaire et la trame disparaissent.

État initial
Conseil C.A.U.E

VOUS ÊTES COMMERÇANTS

LE RESPECT DU SYSTÈME CONSTRUCTIF DE L’IMMEUBLE

L’aménagement des devantures doit tenir compte des impératifs du patrimoine et des contraintes propres à chaque activité commerciale.

Elles doivent respecter les structures porteuses de l’immeuble et se composer en fonction des percements des étages supérieurs en faisant coïncider les axes. Leur qualité dépend également des composants architecturaux comme les matériaux, les enseignes, l’éclairage et les dispositifs d’occultation et de fermeture.

TECHNIQUES DE MISE EN ŒUVRE DE LA DEVANTURE

Devanture en feuillures

Ce principe permet de l’insérer dans l’épaisseur du mur. Les parties pleines du rez de chaussée seront traitées dans la continuité de la façade de l’immeuble avec les mêmes matériaux, le même traitement et la même tonalité. Le rez de chaussée pourra être souligné par une petite corniche filante.

Devanture en applique

L’ensemble menuisé qui constitue la devanture est plaqué contre la façade de l’immeuble. Souvent utilisées au XIXè et début XXè siècle, les devantures anciennes seront conservées, restaurées et peintes dans des couleurs en harmonie avec l’environnement. Pour les nouvelles, l’esprit et la composition de la façade de l’immeuble seront respectées.

POUR VOUS AIDER, NOUS VOUS PROPOSONS DES PUBLICATIONS GRATRUITES

Capture d’écran 2019-02-26 à 12.46.51.pn
Capture d’écran 2019-02-26 à 14.16.39.pn
INFOS PRATIQUES


Date : NOVEMBRE 2001. 


Format : dépliant 14×21 cm fermé, 

42×21 cm ouvert, 

trois volets, en couleur.

Conception graphique : Stéphane Feray, C.A.U.E 76